Reaching for the Moon (1930) / À la conquète de la Lune

Reaching for the Moon
(1930)
À la conquète de la Lune

I- Fiche technique

Pays: USA
Réalisateur: Edmund GOULDING
Scénario/Dialogues: Edmund GOULDING, Irving BERLIN
Musique: Irving BERLIN
Acteurs:
- Douglas FAIRBANKS
- Bébé DANIELS
- Edward EVERETT HORTON
Synopsis:
À compléter
Date de sortie: 
- 29 décembre 1930 (USA)
- 04 juin 1931 (France)

Douglas Faribanks

Critique:
L'Intransigeant: " Ayant à affronter les publics de tous les pays du monde qui ont constaté le triomphe du "parlant et sonore" et la déchéance de maints acteurs illustres, Douglas Fairbanks a voulu avoir dans son jeu tous les atouts. Il a confié la haute direction de son film à Irving Brlin, l'auteur de musique légère le plus fêté d'Amérique. Il a cherché une partenaire qui put être quelque chose de mieux qu'une figurante à ses côtés: il a trouvé la charmante Bébé Daniels, qui est devenue blonde. Il a rempli son film de jolies femmes, de décors suggestifs et joyeux, et Elsie Janis elle-même a mis tout son humour dans les dialogues. Deux bons acteurs, Claude Allister et celui qui joue le rôle du valet de Douglas (et dont je regrette d'ignorer le nom) introduisent dans le film, avec l'aide du protagoniste, un comique de bon aloi. Enfin Edmund Goulding, le metteur en scène, a réussi, à la fin du film, l'arrivée d'un transatlantique en Europe, se servant à merveille de la sonorisation et des décors; et Irving a composé, pour meubler les silences, quelques mélodies charmantes. Le tout forme un film inégal, qu'un autre que Douglas Fairbanks (qui a pourtant un naturel étonnant et qui se sert habillement de sa voix), eût pu interpréter. Il y joue le rôle d'un homme d'affaires que l'amour ne tente pas, et qui finira par succomber devant les regards séduisants de Bébé Daniels. Il y a beaucoup d'animation dans ce film trop parlé et qui, par instants, déplaît à cause de sa mise en scène trop luxueuse. Le comique de ce film est facile, le sujet banal, et on y trouve, par instants, un excès de sentimentalisme. Résumons-nous: un bon film moyen, qui cherche à plaire et y parvient. Ce serait parfait si on ne lisait pas, sur l'affiche, le nom de Douglas Fairbanks. "




II- Chansons & Enregistrements

1- BANDE-ANNONCE



2- REACHING FOR THE MOON
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Version française -
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
* Ray VENTURA and his Collegians - Disque Virginia 222 - Mai 1931
Disque pas encore trouvé
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------



3- WHEN THE FOLKS HIGH UP DO THAT MEAN LOWDOWN
Version du film avec Bing Crosby et Bébé Daniels


Dernière modification: 16 janvier 2017
Images: © Gallica

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire