Jeanne AUBERT



Jeanne AUBERT
(1900-1988)


De l'élégance, de la sophistication, Jeanne AUBERT aurait pu incarner la parfaite bourgeoise parisienne d'avant-guerre... heureusement, elle avait beaucoup d'humour, et c'est avec une grâce sans pareille qu'elle a posé son cul sur la commode.

Jeanne AUBERT commence sa carrière au milieu des années folles dans les Revues de Paris. Devenue Jane AUBERT, elle se marie à un riche Américain, dont elle divorce afin de se produire dans des opérettes qui font le succès Broadway. Redevenue Jeanne, elle revient s'installer à Paris en 1935, où elle créée et enregistre de nombreuses chansons, dont certaines sont sur toutes les lèvres. Elle profite de son temps libre pour jouer Anything goes à Londres, et en faire un autre succès. Parallèlement, on peut voir sa silhouette longiligne dans de plus en plus de films de la fin des années 1930. Films où elle n'hésite pas à faire entendre sa jolie voix aigüe. Après guerre, on la voit moins. Elle meurt en 1988 à l'âge de 88 ans.

   1936   
- La Souris bleue
   1937   
- Une femme qui se partage
   1938   
- Si tu m'aimes





Dernière modification: 03 novembre 2015
Image: Collection David P.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire